moto GP de France, moto GP de Mans, Jack Miller
moto GP de France, moto GP de Mans, Jack Miller

LeMans a un emploi du temps bien rempli ce week-end. Le Grand Prix de France de moto s’y tiendra le 19 au 21 Mai. Pendant une séance d’essai, un des coureurs a perdu le contrôle de son bolide et a chuté brusquement. Il s’agit du jeune australien Jack Miller et de son Honda VDC. Malgré l’ampleur de l’accident, il est sorti sans trop de dégât.

GP de Mans 2017 : un programme bien rempli

Dès jeudi, des fans de course de moto ont eu le privilège de visiter la voie des stands. Les jours se sont enchaînés et vendredi dernier, les coureurs ont passé aux essais des pistes selon les catégories dont Moto 3, Moto GP et Moto 2. Tous les coureurs ont eu leur part. Et en même temps, il y a eu lieu l’International Bridgestone Handy Race. C’est une course réservée aux pilotes handicapés.

C’est seulement le samedi et dimanche que tout va se jouer. Après quelques essais qualificatifs, les courses vont s’enchaîner sans cesse. Entre autres, quelques incidents ont déjà marqué cet événement.

Moto GP de France : un australien perd l’équilibre de son Honda

Ce samedi, alors que les coureurs se sont préparés sur la piste, Jack Miller a raté son virage et s’est écroulé. Le tragique événement s’est produit lors de son 4e séance d’essai. En effet, le jeune pilote australien a percuté les pneus qui se trouvent sur les bordures des pistes. Sain et sauf, il est sorti sans blessure grave malgré l’intensité de sa chute. De même, il a pu éviter le choc avec sa moto. Il a rejoint son équipe peu après l’incident. Notamment, Miller a été surprenant lors de la première journée de ce championnat.

Comments

comments

NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER