moto électrique, Etrek, Philippe Aresten
moto électrique, Etrek, Philippe Aresten

Rouler à moto et surtout écolo, c’est possible ! Une moto électrique fait aujourd’hui le buzz en Castries dans l’Hérault. Avec 30 engins déjà en cours de commercialisation, le patron d’Electric Motion, Philippe Aresten et son équipe ont révolutionné le concept des deux roues et ont suivi exclusivement les normes environnementales de circulation. Ils ont baptisé leur invention de « Etrek ». Cette moto est conçue idéalement pour un déplacement en ville. Elle est rechargeable.

Etrek : les caractéristiques techniques

Très bonnes nouvelles en Castries! Une PME dans l’Hérault a ébloui le milieu des deux roues avec son Etrek. Il s’agit évidemment d’une moto ayant une batterie lithium de 2,7 kWh comme source d’énergie. Son autonomie peut atteindre jusqu’à 70 kilomètres. Il lui faudrait 3 heures et 45 minutes pour une charge normale. Mais, elle pourrait aussi se charger rapidement selon le besoin des consommateurs en moins de deux heures au maximum.

Assez puissante, elle dispose d’un moteur Brushless DC de 6kW. Cet engin suit également la norme Euro 4. Entre autres, cette moto peut dépasser les 70km/h. Ce qui l’égalise avec une 125cc.

Etrek : son prix sur le marché

Electric Motion va concrètement sortir 30 unités très prochainement. Ce sera une belle série de cadre qui détient surement le numéro 01 à 30. Selon Philippe Aresten, le PDG de « Electric Motion », si une personne se déplace pour un trajet de 13 heures et quelques en une journée, cette moto avec une seule et unique charge, pourrait lui suffire en une semaine en moyenne. Et l’Etrek ne coûte que 8400 euros en ce moment. C’est une somme qui est bénéfique pour l’écologie et le futur. Probablement, un élargissement de projet pourrait être envisageable pour ces inventaires de motos vertes. Pourquoi pas une voitures écolo ?

NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER