auto
marche auto

Depuis le mois d’octobre 2016, le marché de l’automobile européen n’a connu aucune baisse. En 2016, la fête de Pâques avait lieu au mois de mars, et pour cette année c’était en Avril. C’est d’ailleurs la raison de ce recul selon l’Association des Constructeurs Européens d’Automobiles. Dans les pays de l’Union Européenne et les pays membres de l’Association européenne de libre échange, 1 230 235 véhicules ont été vendus au mois d’Avril. Une baisse de 6,8% par rapport à Avril 2016. Même avec ce chiffre, la tendance du marché durant les quatre premiers mois de cette année reste positive. Une hausse de 4,5% a été enregistrée, soit 5 487 695 véhicules vendus.

Marché auto: une baisse constatée auprès des grands pays de l’Europe

Les géants de l’union Européen ont subi la plus lourde baisse en matière de vente auto. Le premier c’est la Grande-Bretagne, qui enregistre une chute de plus de 19%.

Le second c’est l’Allemagne avec une baisse de 8%. Il est suivi par la France et l’Italie, respectivement -6% et -4,6%. Pour les autres pays comme l’Espagne, le marché de l’automobile a progressé de 1,1%. Il faut souligner que les grands pays européens cités plus haut affichent une hausse sur la période : 8% pour l’Italie, 6,1% pour l’Espagne, 2,5% pour l’Allemagne et la France une progression de 2%. La Grande-Bretagne enregistre la même hausse que celle de la France.

Une baisse du côté des grandes marques auto

Le recul est aussi constaté du côté des constructeurs automobiles. Une baisse de 2% a été enregistrée pour la firme allemande, et de 11,5% pour la marque Ford. Pour les constructeurs français, la vente s’est repliée de 6,7% pour Peugeot Citroën, de 13,3% pour la filiale européenne de General Motors. Comme la vente auprès des différents pays, certains constructeurs affichent des performances plus ou moins bonnes : une hausse de plus de 4% pour Toyota, de plus de 8% pour Kia et jusqu’à 11% pour Suzuki.

Comments

comments

NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER