Accident d'auto
Auto

Le pilote Sébastien Bourdais a subi une opération de multiples fractures (bassin, hanche droite), à l’hôpital universitaire d’Indianapolis, suite au terrible accident survenu à Indianapolis. Durant la qualification des 500 miles d’Indianapolis, le pilote a perdu le contrôle de sa monoplace et a percuté les barrières de sécurité. Le lendemain de l’accident, le pilote auto âgée de 38 ans est sorti du bloc opératoire, mais il va devoir être immobilisé pendant des semaines avant d’entamer les séances de rééducation. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a indiqué qu’il se sent plutôt bien même si cela va encore prendre du temps.

Le pilote auto monoplace Sébastien Bourdais a vu le mort de près

Il était au volant d’une voiture engagée par le Dale Coyne Raycing, motorisée par Honda.

C’est dans le troisième tour de son run de qualification que son auto lui échappa alors qu’il était sur le point d’aborder le virage numéro 2. Sa monoplace a heurté le mur de sécurité, avec une vitesse de l’ordre de 330km/h. Sa voiture a pris feu après avoir effectué un tonneau. Pour prévenir l’équipe de secours qu’il était encore conscient, il a bougé ses mains et les a posées sur sa visière.

Accident d’auto : La convalescence va être longue

Après l’opération, sa femme a donné des nouvelles rassurantes de Sébastien Bourdais : « Seb est sorti du bloc et tout s’est bien passé. La convalescence va être longue. Merci à tous pour votre soutien ». Le pilote originaire de Mans a également donné ses mots de remerciement dans un communiqué « je veux remercier tout le monde pour les messages de soutien, un certain nombre de pilotes sont déjà passés me voir. Cela va prendre du temps, mais je me sens plutôt bien depuis l’opération, je reviendrai à un moment donné, c’est juste que je ne sais pas encore quand. »

NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER