assurance auto, conducteur principal, conducteur secondaire
assurance auto, conducteur principal, conducteur secondaire

Le contrat d’assurance auto contient différentes clauses à prendre en compte par les conducteurs. Selon ces clauses varieront les garanties, ainsi que les primes. C’est pourquoi il importe de s’y informer par avance pour ne pas se tromper. Si votre véhicule, assuré à votre nom est utilisé par une tierce personne, vous devrez le mentionner dans votre contrat d’assurance auto. Dans le cas échéant, les dégâts ne seront pas couvert si un sinistre arrivait à se produire alors que l’autre personne était au volant. Vient alors la notion de conducteur principal et conducteur secondaire.

Le conducteur principal : c’est qui ?

Le conducteur principal est généralement le propriétaire du véhicule assuré. Donc, en temps normal, c’est lui qui devrait toujours être au volant. Pour être un conducteur principal, l’assurance a établi quelques règles, comme l’absence d’infraction au code de la route. Ou encore d’annulation ou de suspension de permis de conduire pour une durée maximum de deux mois. Le conducteur principal doit avoir un profil apprécié par les assurances. Avoir un ancien contrat d’assurance auto qui a été déjà résilié par une autre compagnie d’assurance n’est pas un bon point pour ce type de conducteur. Vous l’aurez donc compris, un conducteur principal n’est pas n’importe qui, c’est une personne que l’assurance sélectionne bien.

Qui est classé comme conducteur secondaire ?

Un conducteur secondaire, comme son nom l’indique, est une seconde personne habilitée à se mettre au volant du véhicule assuré. Il doit donc être mentionné dans le contrat d’assurance auto. On peut classer les conducteurs secondaires en plusieurs. Il y a par exemple l’épouse, ou le jeune assuré qui vient d’avoir son volant, ou autre. Quoi qu’il en soit, ce type de conducteur doit se mettre au volant plus rarement que le conducteur principal.

Attention cependant, un conducteur secondaire n’est pas un conducteur dit « occasionnel ». Ce sont deux notions très différentes. Le premier étant une personne indiquée dans le contrat d’assurance tandis que l’autre ne l’est pas.

 

Comments

comments

NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER